décembre 8, 2021

Domaine Minier

Depuis 1903, la Société Minière de Kilo-Moto s’occupe de la recherche et l’exploitation des gisements miniers, du traitement des substances à provenir de ces gisements, et de la vente de ces gisements tant à l’Etat brut qu’après traitement. Après plusieurs difficultés rencontrées ayant conduit à l’arrêt de la production, la Direction s’est fixée comme objectif de replacer la SOKIMO sur l’orbite d’opérateurs miniers et améliorer ainsi le social du travailleur.

Sokimo.cd : Domaine minier de la Société Minière de Kilo-Moto

Conformément au nouveau Code Minier, les anciennes concessions minières ont été transformées en 49 Permis d’Exploitation, tandis que les anciennes ZER continuent à être transformées en Permis de Recherche (PR).

Ce domaine minier est constitué par les grandes unités géologiques ci-après:

  • le Complexe Gneissique du Nil Occidental
  • le Kibalien
  • le Massif granitique, ainsi que d’autres formations géologiques récentes.

Toutes ces unités géologiques offrent des nombreuses opportunités et perspectives de découverte des gisements aurifères dans ces formations de la « Ceinture de Roches vertes du Kibalien ».

Les travaux d’exploration réalisés à ce jour par des sociétés partenaires ont permis la découverte des gisements aurifères de classe mondiale. De nouveaux partenaires sont à pied d’œuvre et poursuivent des recherches géologiques en vue de découvrir de nouveaux gisements.

Les anciennes ZER en transformation en PR regorgent également des roches de natures diverses allant des granitoïdes aux roches volcaniques et volcano-sédimentaires. Le mélange de toutes ces roches associé à diverses altérations hydrothermales et aux structures cassantes augure un potentiel élevé en minéralisation aurifère.

Ces zones se trouvent être une continuité des formations géologiques contenant ce type de mélange et renfermant des gisements aurifères de classe mondiale découverts dans la région de MOTO, notamment dans le cadre du projet KIBALI GOLD PROJECT.

Les tableaux qui suivent donnent un aperçu général des grandes unités géologiques du domaine minier de SOKIMO, ainsi que de principales occurrences que l’on y retrouve.